La Corse - un paradis dans la méditerranée Français  

en route en corse

Circuler en Corse

Circuler avec la voiture

La Corse a un réseau routier global de 7920 km, qui a été aménagé massivement au cours des dernières années. On a élargi les routes et regoudronnées. Ainsi, on vient en Corse distinctement plus vite qu´avant au milieu des années quatre-vingt-dix. Mais il y a encore et toujours les routes étroites et parsemées avec des nids de poule. Romantique et très sinueux, celles-ci mènent à travers des régions éloignées. Dans le paysage grandiose, cela peut devenir un supplice pour le conducteur, de devoir toujours faire attention sur la route. Des très intrépides osent avancer sur les petites routes de plus en plus petites, qui peuvent finir déjà sur une impasse, cependant elle peut être enregistrée clairement sur la carte géographique comme en permanence...

 

Route barréeAvec les très bonnes routes nationales aménagées, il y a encore les routes départementales. Celles-ci se différencient énormément concernant l'élargissement. Pendant que certaines ressemblent à des routes nationales, d´autres peuvent, dans des cas extrêmes, ne pas être goudronnées. En Corse, la vitesse maximale en dehors du village est de 90 km/h, bien que celle-ci peut être atteinte, en règle générale, seulement sur la route nationale. Dans les terres on doit compter sur une vitesse moyenne de 40 à 50 km/h. Juste en haute saison, des contrôles de vitesse sont souvent faites. Ainsi, il est recommandé de respecter la vitesse plafond permise. Il n´y a pas d´autoroutes payantes en Corse.

 

Sur les routes CorsesLa Corse est la région de France avec le plus de décès de la circulation, calculé avec le nombre d'habitants. Au bord des routes, des petites croix et des monuments commémoratifs rappellent toujours à des accidents tragiques. Beaucoup de Corses utilisent l´avantage du domicile sans pitié et ont la confiance en Dieu la plus profonde devant certains virages étroits, pas dégagés. Les voitures immatriculées à l´étranger, ils les ouvrent étroitement, attendent impatiemment un court troncon droit et filent alors devant. C´est comme si tous s´entrainaient pour le “Rallye de la Corse” qui a lieu tous les ans. On ne devrait pas, dans tous les cas, faire une course avec un Corse, plutôt dès que possible, conduire un moment sur le côté et le laisser passer. L'inertie méditerranéenne ici ou là, sur la route, on est pressé.

 

Des épaves d'autos, qui se trouvent au-dessous des routes dans le maquis, avertissent les fous du volant devant une trop grande insolence. Mais souvent aussi, elles ont été poussées exprès en bas du versant : pas de vitesse, desserrer le frein à mains et hop, on a déjà économisé l´argent pour l'élimination du vieux véhicule.

 

Avant chaque courbe non dégagée, et de cela, il n'y a pas justement que quelques-uns, il est conseillé de klaxonner juste un peu, mais tout de même de continuer à conduire avec attention. Mais pas de contresignal ne signifie pas conduite libre. D´ailleurs klaxonner avec les courbes est devenu démoder dans les dernières années. Une raison est sûrement que les routes ne sont plus souvent si étroites qu´avant et la plupart du temps, deux voitures peuvent se croiser sans problème.

 

Aussi concernant la densité automobile, la Corse couvre la première place en France. Sur 10 habitants arrivent plus de 7 automobiles. La raison de cela est le mauvais réseau aménagé dans les moyens de circulation publique.

 

Cette carte de Corse montre les temps de conduite nécessaires entre les grandes ville de Corse :

Corse

En route en caravanes ou camping-cars

Qui est en route avec une caravane ou un camping-car en Corse, devrait éviter des routes étroites, même si d´après les guides de voyage, elles sont franchissables. Les routes nationales peuvent être circulées sans problèmes, lesquelles sont indiquées en rouge sur la carte de Michelin. Les routes indiquées en jaune aussi, les routes départementales, ne posent en règle générale pas de problèmes. On devrait éviter de toutes les facons les petites routes indiquées en blanc. Celles-ci sont en général si étroites que deux voitures ne peuvent se croiser sans écart de manoeuvre. Un camping-car ou un attelage devient là déjà un obstacle plus grand, qui contraint le chauffeur de plus petites voitures de partir en arrière dans le prochain lieu d´écartement. en été, ca peut déjà être énervant. De plus, de telles manoeuvres ne sont pas sans danger sur certains chemins.

 

Qui est en route avec le camping-car ou la caravane, devrait régulièrement regarder dans le rétroviseur et, si possible, laisser passer des voitures avancant. On ne provoque pas ainsi de dangereuses manoeuvres de doubler. Et des possibilités de conduite rugueuse, il y en a assez en Corse!

Circuler avec les moyens de locomotion publics

De manière générale, le fait d'avancer en Corse n'est pas tout à fait simple sans propre support mobile. Certes, en haute saison, de nombreuses liaisons routières sont encore proposées, mais en-dehors de cette époque, c´est difficile et on est fort limité dans la mobilité. Une excellente page internet donne un bon apercu sur les liaisons routières disponibles en Corse (lien).

 

La Corse dispose aussi d´un réseau de chemin de fer, qui rallie Bastia d´Ajaccio et de ce chemin principal propose aussi une liaison vers Calvi. On trouve ici d´autres infos sur le chemin de fer corse.

 

 

Corsica Ferries

 

Arco Plage

 

Camping au bord de la mer en Corse

 

Camping U Farniente Bonifacio

 

Camping La Pinède Calvi

 

Camping Les Castors Calvi Corse Toboggan

 

Camping Calvi

 

 

La Corse

 

Reise Know How

 

 

Corsica Ferries