skip to Main Content

Camping Calamar

Camping Calamar

*** Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite) ***

 

Le camping Calamar est situé au pied d’une ancienne plantation d’oliviers et est donc bien ombragé. Les emplacements sont spacieux et sont bordés par les arbres. L’accès au site est un peu étroit. Pour les voitures, il n’y a pas de problème, mais avec les caravanes, cela peut être très difficile lorsqu’il y a beaucoup de voitures garées sur la route. Conseil : si vous regardez la carte, vous verrez une route qui tourne à droite devant le site. Juste à gauche encore, de nouvelles maisons de vacances ont été construites avec une généreuse allée de gravier. Si l’on suit ce chemin, la route fait un virage à droite et l’on vient directement en face de l’endroit où l’on sort à nouveau et l’on peut aller tout droit sans problèmes à l’endroit où l’on arrive.

 

L’endroit est simple, mais très bien entretenu. Il en va de même pour les installations sanitaires. Vous devez apporter votre propre papier pour les toilettes, mais vous avez une vue sur la mer lorsque vous vous douchez. La plage est juste en face de la porte. La mer n’est pas trop profonde ici, ce qui convient bien aux enfants. À 100 m plus au nord sur la plage se trouve une petite école de planche à voile et de catamaran et il y a également un restaurant directement sur la plage. Ici aussi, tous les matchs de la coupe du monde ont été diffusés. Il y a également un petit bar sur le site même. Mais il n’est pas toujours ouvert. Il est géré par un Suisse qui est venu cette année à la mi-juillet.

 

Il y a également de petits bungalows sur le site, qui sont relativement bon marché, tout comme l’ensemble du site. L’établissement compte deux chiens en liberté, mais ils sont très bien élevés et ne s’approchent pas trop de ceux qui ne le souhaitent pas. Ce n’est que lorsque la viande est sur le gril que le plus jeune des deux aime s’allonger à côté de la table, mais même là, il est silencieux et s’en va au bout d’un moment. Chaque matin, un boulanger vient sur place, qui s’annonce en klaxonnant. Les propriétaires de l’endroit sont très gentils et vous pouvez leur parler en anglais. Un petit inconvénient : les nombreuses fourmis, mais elles ne sont pas très agressives et les petits pucerons blancs, qui sont toujours et partout, mais aussi inoffensifs. L’endroit est recommandable, convient à peu près à tout le monde, avec une super ambiance.

 

Evaluation de la famille Dethloff

Aufenthaltsraum
Camping Calamar
Camping Calamar
Sanitäranlage
Sandstrand
Camping Calamar
Camping Calamar
Camping Calamar
Stellplätze
Eingang
Stellplätze

La première impression à l’arrivée au Camping Calamar est quelque peu chaotique. La réception n’est plus disponible ou en cours de reconstruction, le panneau indicateur nous conduit aux toilettes, nulle part où trouver une personne de contact. Par hasard, nous rencontrons une gentille dame après un long va-et-vient, qui nous dit que nous pouvons rester quelque part et payer demain. Ce n’est que plus tard que nous réalisons qu’il s’agit de l’exploitant du camping.

 

Comme nous ne nous installons que pour une nuit, nous choisissons l’une des petites baies sur le chemin principal et laissons les grands espaces ouverts à l’arrière aux pluri-journaliers.

 

L’ensemble du site est une ancienne plantation d’oliviers, les emplacements sont donc ombragés. Quelques cottages peuvent également être loués.

 

Le passage vers le petit bloc sanitaire surprend au premier abord par une impression plutôt spartiate de toilettes et de douches telles qu’on les connaît encore autrefois. Ce n’est qu’au deuxième coup d’œil que l’on remarque les détails, les zones conçues avec amour. Les « porte-serviettes » originaux valent à eux seuls une photo. Et ne vous alarmez pas, la chasse d’eau a « tiré » ! Et si le brossage des dents ou la vaisselle traînent en longueur, ce n’est pas dû à un manque d’infrastructures, mais uniquement à la situation unique des auges qui surplombent la mer. Le camping a également un accès direct à la mer avec une longue plage de sable.

 

Un couple d’Allemands est responsable du nettoyage des installations sanitaires, de l’arrosage et de l’internet ou de la délivrance d’un code WIFI. Ils vivent dans le coin de la grande tente-caravane au bout de la « voie d’entrée principale ».

 

Le matin à 08.15 h le boulanger vient klaxonner à l’endroit, qu’on trouve aussi pendant la journée à la route principale à la jonction au camping. Outre les baguettes habituelles, ses autres douceurs sont fortement recommandées.

 

Dans toute la région, il règne une atmosphère agréable et conviviale, une coexistence calme et paisible entre jeunes et vieux de différentes nationalités, ce qui est certainement dû à l’absence d’infrastructures propres telles que restaurant, magasin, piscine, etc. Le camping est simple mais très convivial.

 

Un endroit simple, mais très agréable, où parfois un chat court paisiblement dans les buissons ou une des poules sous la table de camping picore sans être dérangée les miettes. Couple d’opérateurs sympathiques, ce qui donne au lieu une âme familiale.

 

Le seul point négatif pour nous sont les pucerons blancs vraiment ennuyeux, qui se collent partout dans les buissons, descendent des arbres, couvrent la voiture, la table et les chaises d’excréments collants, sautent sur la coppa et le fromage pendant le repas, etc.

 

Cela vaut vraiment la peine de monter à Cervione pour avoir une belle vue sur la côte orientale.

 

Évaluation de Christa K.

Bel emplacement avec sa propre plage, beaucoup d’ombre sous les eucalyptus. Les opérateurs étaient très sympathiques et les prix également corrects. Les commerces sont malheureusement inexistants, mais il y a un petit supermarché à proximité.

 

La mer est très peu profonde et calme, donc des conditions optimales pour les familles. Cependant, elle ne peut rivaliser avec les autres plages de rêve de la Corse. Les installations sanitaires sont simples. Dans les douches et les toilettes il manque des crochets, des étagères, en partie il y a des miroirs et des lavabos dans les douches, en partie non. Lorsque la femme de ménage fait son travail, il ne faut pas s’approcher pour ne pas se faire chouchouter si l’on ose prendre une douche. Et ce, même s’il a déjà été nettoyé par elle et qu’il n’y a aucun autre signe indiquant qu’ils seraient fermés pour être nettoyés. Nous en avons fait l’expérience à plusieurs reprises et avons trouvé cela très ennuyeux et peu convivial.

 

Malgré tout un endroit recommandable, surtout pour les premières nuits après l’arrivée à Bastia.

 

Évaluation de Thorsten Klarhuber

Le camping Calamar est bien indiqué, juste après l’entrée du village de Prunete, au rond-point, gardez la gauche (il n’y a qu’un seul rond-point), puis l’endroit se trouve à environ 200 m sur la gauche. À propos, au rond-point, il y a aussi une boulangerie (sinon le village ne propose rien).

 

Lorsque nous sommes arrivés, il n’y avait personne à la réception, car le propriétaire ne vient que vers 17 heures, comme on nous l’a dit. Nous avons juste mis notre tente sur un emplacement vide. Lorsque le propriétaire est venu, il était extrêmement sympathique et il n’y avait absolument aucun problème, nous avons donc pu rester sur l’emplacement que nous avions choisi. Nous n’avons eu aucun problème avec les piquets lors de la mise en place, ils étaient très faciles à enfoncer.

 

Les emplacements sont tous très grands et presque tous sont envahis d’oliviers qui forment un véritable toit sur l’emplacement, de sorte que celui-ci est en permanence à l’ombre.

 

Les sanitaires et la vaisselle sont très soignés et propres, il y en a aussi suffisamment. Et je ne pense pas que quelqu’un ait jamais échoué dans un endroit aussi magnifique. Directement sur la plage, derrière des buissons et des arbres et avec une vue dégagée sur les îles Elbe et Monte Christo (bien sûr uniquement par beau temps). La plage de sable est très belle, il n’y avait presque personne. Directement sur la plage, il y a aussi un restaurant, mais nous n’y avons jamais mangé, mais il avait l’air bon. Une aire de jeux pour enfants se trouve également à côté du restaurant. Le site lui-même n’a pas de restaurant, manque également d’installations commerciales, de piscine et de divertissement. Mais la boulangerie sur la route principale (bakery) et la mer font que cela s’éloigne facilement.

 

Pour les achats plus importants, environ 10 minutes de route. De plus, c’était l’endroit le moins cher de tout notre voyage.

 

Cet endroit est à recommander donc tout autour. Parfait pour des journées de détente à la plage mais aussi pour des excursions d’une journée dans l’arrière-pays.

 

Évaluation de Janick Roth

Le camping Calamar est magnifiquement et idylliquement situé sous des eucalyptus et des oliviers, donc très ombragé, ce qui, cependant, en basse saison en octobre dérange un peu, mais en été est certainement très agréable. Il est situé directement sur une belle plage de sable d’un kilomètre de long. Depuis les sanitaires (mixtes M et W), mais très propres, vous avez une vue partielle sur la mer. La réception est exceptionnellement amicale. Pour les propriétaires de chiens : les chiens sont autorisés (également sur la plage) et gratuits. Le restaurant à proximité était fermé pour cause de basse saison, il y a une boulangerie à 200m. Les frais d’emplacement étaient très modérés, c’était l’emplacement le moins cher où nous sommes allés en voiture.

 

Évaluation de Willi Mispelbaum

Back To Top