skip to Main Content

Camping Marina d’Aléria

Camping Marina d Aleria 01

*** Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite) ***

 

Après le camping California et le camping Cupabia, nous (35 et 45) avons visité le camping Marina d’Aléria à Aléria. Nous avons choisi ce site parce qu’il est bon et rapide pour aller à Bastia avec le ferry et nous n’avons pas été déçus. De là, vous pouvez atteindre des destinations très recommandables comme la rivière Solenzara et le col de Bavella. Un conseil d’initié est la vallée de Bravone, encore peu connue.

 

A Aléria (direction Bastia) vous tournez à droite de la T10 vers la mer. Au bout de la route (environ 3 km), vous trouverez le camping. Le camping a reçu quatre étoiles, ce que vous pouvez déjà constater à la réception, car ils parlent aussi allemand et vous pouvez payer par carte de crédit.

 

On a un super endroit directement sur la plage. Cependant, la plage ici fait plus penser à la mer Adriatique, mais reste très belle. Elle fait des kilomètres. On nous a dit qu’il devient plus étroit chaque année.

 

Il y a beaucoup d’ombre, mais les emplacements directement sur la mer sont plus ensoleillés.

 

Tout est disponible sur le site, mini-marché, boutique de souvenirs, restaurant, pizza à emporter, court de tennis, animations, aire de jeux pour enfants, etc.

 

Les installations sanitaires sont très bonnes et propres. Ils devraient être suffisants même en haute saison. De nombreuses douches n’étaient pas ouvertes dans notre camping. Il y a également suffisamment d’électricité.

 

Évaluation de Melanie Kramer

Camping Marina d Aleria 01
Camping Marina d'Aleria
Camping Marina d'Aleria
Camping Marina d'Aleria
Camping Marina d'Aléria
Camping Marina d'Aléria
Camping Marina d'Aléria
Camping Marina d'Aléria
Camping Marina d'Aléria
Restaurant
Sanitäranlage
Stellplätze
Stellplätze
Stellplätze
Camping Marina d'Aléria
Spielplatz
Mini Market
Sandstrand beim Campingplatz
Strand
Sanitäranlage
Kühlfächer zum Mieten
Stellplätze
Eingang
Eingang mit Rezeption
Camping Marina d'Aleria
Camping Marina d'Aleria
Camping Marina d'Aleria
Camping Marina d'Aleria
Camping Marina d'Aleria
Camping Marina d'Aleria
Camping Marina d'Aleria
Camping Marina d'Aleria
Camping Marina d'Aleria
Camping Marina d'Aleria
Camping Marina d'Aleria
Camping Marina d'Aleria
Camping Marina d'Aleria
Camping Marina d'Aleria
Camping Marina d'Aleria
Camping Marina d'Aleria
Camping Marina d'Aleria
Camping Marina d'Aleria
Camping Marina d'Aleria
Camping Marina d'Aleria
Camping Marina d'Aleria
Camping Marina d'Aleria
Camping Marina d'Aleria

Nous avons passé cette année à la fin août / début septembre avec 2 adultes et un adolescent avec la tente / voiture et motos nos vacances au camping Marina d’Aléria et ont été à nouveau super satisfait. C’est pourquoi nous souhaitons limiter notre évaluation aux changements essentiels apportés aux entrées déjà réalisées.

 

Les installations sanitaires ont été partiellement rénovées et sont suffisantes. Le temps d’attente dans la « douche principale » était à peine. De plus, il y avait toujours assez d’eau chaude pour la douche.

 

Des réfrigérateurs, des glacières et des bicyclettes peuvent être loués.

 

Une piste cyclable et pédestre a été aménagée le long de la route menant à la mer, sur laquelle de nombreux joggeurs se sont aventurés aux premières heures du jour.

 

La plage est à nouveau plus large par rapport aux années précédentes. Des deux côtés, vous pouvez vous promener pendant des heures sur la plage, car juste après l’embouchure de la rivière se trouve une réserve naturelle.

 

Cette année, il y avait très peu de chiens sur la plage du camping, mais ils étaient tous (pour la plupart) tenus en laisse. Il y a suffisamment de possibilités d’écoulement dans le raccordement à la tribune du camping.

 

CONCLUSION : Si vous aimez particulièrement l’animation, vous devriez visiter un camping plus grand dans le village voisin. Cependant, nous apprécions ce camping surtout pour sa situation centrale à la mer, sa propreté (la propreté des toilettes ne serait certainement pas meilleure même avec 5 nettoyages – cela dépend juste des utilisateurs !) et l’amabilité du personnel d’accueil. Nous considérons qu’il s’agit d’un point de départ idéal, notamment pour les motocyclistes (la barrière a également été ouverte pour nous avant 8 heures par la garde de nuit). Les excursions vers le nord, le sud ou l’intérieur des terres/montagnes sont idéales pour des excursions d’une journée plus ou moins longue.

 

Évaluation de Christine, Franziska et Rüdiger

Si vous tournez sur la T50 en direction de la mer dans le petit village tranquille de Cateraggio (municipalité d’Aléria) près du pont de Tavignano, vous atteindrez le camping Marina d’Aléria après environ 3 km de route droite.

 

La réception, un grand et beau bâtiment en bois blanc, accueille l’invité à côté d’un immense parking. Vous pouvez clairement sentir l’effort pour atteindre la plus grande perfection possible.

 

La place elle-même est gigantesque : elle s’étend le long de la rive sur environ un kilomètre jusqu’à l’embouchure du Tavignano. Environ la moitié du site, à savoir la moitié sud, est occupée par des chalets, des mobil-homes ou des bungalows (quel que soit le nom de ces choses). Ils sont disponibles en disposition linéaire, en disposition circulaire, avec une place de parking individuelle pour la voiture, près de la plage ou plus en arrière dans la forêt de roseaux, il ne devrait y avoir pratiquement aucun souhait non satisfait. La zone réservée aux tentes, aux mobil-homes et aux caravanes est située dans la moitié nord du site, avec des emplacements ensoleillés près de la plage et d’autres plus ombragés sous les pins, plus en retrait. Vous étiez autorisé à choisir le terrain que vous vouliez, mais vous étiez ensuite lié à celui-ci.

 

Il y a de nombreuses prises de courant partout. Pour les camping-cars, une station de ravitaillement et d’évacuation se trouve juste après la réception, à l’entrée du site. Il y a deux blocs sanitaires identiques : un dans la zone des chalets, un autre près des emplacements. Les maisons sont disposées en huit, chacune ayant deux cours fleuries à partir desquelles on peut accéder aux sanitaires. Une moitié est souvent fermée et nettoyée, tandis que l’autre reste accessible, et une heure plus tard, c’est l’inverse qui se produit.

 

Il y a un restaurant, un pizzaïolo qui livre également sur la place, un magasin de souvenirs et de journaux, un café de plage et un mini-marché dans une disposition circulaire joliment située sur la plage. Le restaurant est tout à fait décent également en termes de prix, avec des places assises dans le rond-point. La supérette propose tout ce dont vous avez besoin : les produits de base les plus importants, baguettes et croissants, du vin, du gaz de camping dans les récipients français les plus courants et des articles de toilette. Seuls les produits de boulangerie étaient disponibles à des prix normaux. Comme le garçon qui tenait le magasin le savait évidemment et que je venais souvent de toute façon, il ne me laissait souvent pas payer le prix total et repoussait une facture ou deux. Quand il n’avait rien à faire, il s’asseyait devant la boutique avec sa guitare et chantait des chansons merveilleuses : un peu tristes et incroyablement belles, tout simplement corses. En outre, il y a un court de tennis juste à côté du camping, et un parcours de golf miniature à l’intérieur du camping.

 

Le prochain supermarché avec une banque, une station-service et tout ce dont vous avez besoin se trouve à Cateraggio. Malheureusement, vous devez marcher les 3 km le long de la T50 en ligne droite et dans une chaleur torride, sans aucune ombre. Cela peut rapidement devenir un calvaire. Après deux tentatives, j’ai donc réutilisé le camping-car pour faire des courses. Malheureusement, il n’y a que deux destinations d’excursion dans les environs du camping qui peuvent être atteintes par la randonnée : le Musée Jerôme Carcopino à Fort Matra à Aléria avec des champs de fouilles antiques et la randonnée vers la Tour de Diane à travers la Mare Satgno et retour le long de la plage de Padulone ; malheureusement, c’est tout. Ceux qui veulent vivre une expérience doivent quitter la plaine plutôt ennuyeuse de la côte est en voiture et doivent en partie conduire longtemps pour atteindre les endroits qui valent la peine d’être vus.

 

Le public de l’endroit était fin mai/début juin majoritairement germanophone, selon la séquence des vacances parfois surtout de Bavière, puis du Bade-Wurtemberg, beaucoup d’Autrichiens et aussi des Suisses. Les chiens étaient autorisés à se promener librement. Le personnel nord-africain de l’établissement a été très amical et courtois tout au long de l’opération. On s’est reproduit même à la sortie du lieu dans une cabane en matériau à partir de chatons en bois. Au départ, une fois de plus, la rigueur allemande : paiement par carte de crédit possible, une facture décente est présentée.

 

Conclusion : Cet endroit est merveilleusement adapté aux familles avec enfants. L’état d’entretien est impeccable. Les inconvénients sont le supermarché quelque peu éloigné et les environs quelque peu désolés de la côte est. Cependant, ceux qui ont une voiture ne trouveront pas forcément cela gênant.

 

Evaluation par Uli Porath

Le camping Marina d’Aléria a beaucoup à offrir : Tennis, mini-golf, aire de jeux pour enfants ; pizzeria, restaurant, boutique de souvenirs et magasin de produits alimentaires. Il faut toutefois noter qu’en pré-saison, tout ne peut malheureusement pas encore être utilisé. Il y a deux restaurants ouverts directement sur la plage à proximité.

 

Les emplacements sont très spacieux et sous de beaux grands arbres qui procurent de l’ombre. Il y a aussi des emplacements directs sur la plage, mais ils ont tendance à être très ensoleillés car la couverture arborée est encore très jeune et petite.

 

Les installations sanitaires sont décentes. En basse saison, seul un bâtiment sanitaire est ouvert. La station d’élimination des déchets est importante pour les caravanes et les camping-cars. Il est disponible ici.

 

La plage n’est pas très large, mais longue et se trouve directement au camping. Le personnel est très sympathique et on parle allemand à la réception. Le centre se trouve à 3 km, le long d’une route goudronnée.

 

Nous avons été très enthousiasmés par le camping et nous pouvons le recommander.

 

Note de Simone Wittmann

Back To Top
WordPress PopUp Plugin