skip to Main Content

Bergeries de Bitalza

Niveau de difficulté
Durée de la montée 02:00
Durée de la descente 01:30
Montée 683 m
Desente 683 m
Point culminant 1050 m
longue promenade
Randonnée facile
randonnée modérément difficile
Tour de montagne exigeant
Wanderung Bergeries de Bitalza
Wanderung Bergeries De Bitalza
Wanderung Bergeries De Bitalza
Wanderung Bergeries De Bitalza
Wanderung Bergeries De Bitalza
Wanderung Bergeries De Bitalza
Wanderung Bergeries De Bitalza
Wanderung Bergeries De Bitalza
Wanderung Bergeries De Bitalza

Itinéraire

De Porto-Vecchio, prenez la D859 vers Sotta, puis tournez sur la D259. Suivez les indications pour Borivoli et Vacca. Garez la voiture devant le petit village de Vacca. Si vous décidez de faire cette randonnée, pensez à fabriquer votre propre panneau de signalisation car vous en chercherez un en vain. Il est interdit de rouler jusqu’à l’îlot d’environ 10 maisons. On peut très difficilement y faire demi-tour.

Descriptif de la randonnée aux bergeries de Bitalza

Au centre du village sur la droite, il y a un vieux four peu après une conduite d’eau qui se jette dans un tonneau bleu. De l’autre côté se trouve un grand cerisier. Juste après le four, le sentier commence, dont on ne voit en principe pas grand-chose, mais c’est pourtant la bonne direction. Au début, on marche le long d’une légère côte en terre battue, parsemée de pierres et de plantes basses, puis on disparaît dans de plus hauts buissons. Le sentier est particulièrement envahi par la végétation et n’est donc pas toujours clairement repérable. Le meilleur moyen est de regarder le sol et de se faufiler à travers les buissons. Au bout de 25 minutes environ, on a pour la première fois une superbe vue sur le golfe de Porto-Vecchio.

 

Mais on disparaît ensuite pendant les 30 minutes suivantes dans une pinède. Le chemin, principalement rocailleux, monte de façon régulière et on se rapproche tellement d’un ruisseau qu’on finit par le traverser. Parfois, le sentier est aussi légèrement inondé mais si on marche sur les pierres au sec, on n’a pas les pieds mouillés. Au bout de 30 minutes, le sentier conduit à une route forestière venant de la droite. Il faut le mémoriser à nouveau très attentivement afin de retrouver son chemin lors de la descente. En bordure du sentier, il y a deux cairns.

 

Pour poursuivre la randonnée sur la route forestière qui monte, nous prenons alors à gauche. Après environ 10 minutes, un large sentier se profile sur la gauche. Il y a une marque jaune sur un arbre. C’est là que débouche le sentier au retour. Nous suivons la route forestière jusqu’à ce que nous atteignions un panneau avec une vue magnifique sur le golfe de Porto-Vecchio. Un large chemin bifurque vers la gauche, que l’on ne prend pas, mais qui continue le long d’un énorme bloc rocheux et monte ensuite vers la gauche. Le début du sentier est à peine visible depuis la route forestière. Le sol peut être humide à cause du ruisseau ; notre itinéraire le traverse puis remonte. Nous marchons pendant 10 minutes sur un chemin de gravier rougeâtre et ensuite un petit bassin apparaît sur la gauche, où on peut déjà voir de loin les bergeries de Bitalza (chalets en pierre). On bifurque alors et on repère un petit bâtiment pourvu d’un toit mais pas de murs abritant une statue de la mère de Dieu.

 

Pour le retour, on marche de la statue vers les autres cabanes qui sont situées sous d’éminents sommets montagneux (Capellu et Capelluccio). De retour aux pins, nous arrivons à un portail métallique que nous contournons et nous engageons sur un large chemin à suivre pendant environ 10 minutes et qui mène à la route forestière parcourue pendant la montée. À partir de là, c’est le même itinéraire pour retourner à Vacca.

Back To Top