skip to Main Content

Girolata à partir du col de la Croix

Niveau de difficulté
Durée de la montée 01:45
Durée de la descente 02:00
Montée 610 m
Desente 610 m
Point culminant 0 m
longue promenade
Randonnée facile
randonnée modérément difficile
Tour de montagne exigeant
Wanderung vom Col de la Croix nach Girolata
Wanderung Vom Col De La Croix Nach Girolata
Wanderung Vom Col De La Croix Nach Girolata
Wanderung Vom Col De La Croix Nach Girolata
Wanderung Vom Col De La Croix Nach Girolata
Wanderung Vom Col De La Croix Nach Girolata
Wanderung Vom Col De La Croix Nach Girolata
Wanderung Vom Col De La Croix Nach Girolata
Wanderung Vom Col De La Croix Nach Girolata
Wanderung Vom Col De La Croix Nach Girolata
Wanderung Vom Col De La Croix Nach Girolata
Wanderung Vom Col De La Croix Nach Girolata

On ne peut atteindre le village de Girolata qu’à pied ou lors d’une excursion en bateau à partir de Porto ou Calvi. La randonnée du col de la Croix est l’une des plus célèbres de Corse. Il y a beaucoup de monde ici en saison, surtout lorsque les compagnies de promenade en bateau débarquent de nombreux touristes en excursion dans la réserve naturelle de Scandola. Mais en hors saison, le coin est tranquille.

Itinéraire

Depuis Calvi ou Galéria ou encore Porto, prenez la D81 en direction du col de la Croix où vous avez accès à un grand parking.

Descriptif de la randonnée du col de la Croix à Girolata

Un grand panneau de bois sur le parking nous indique le chemin qui, d’une largeur d’environ 1,5 m et balisé en orange presque à outrance, descend principalement en début de parcours. Très régulièrement, nous distinguons à travers le maquis la côte rocheuse orange vif de la réserve naturelle de Scandola. Après environ 15 minutes, nous passons devant une belle fontaine en pierre. Quelques minutes plus tard, un petit ruisseau (fontaine de Spana) croise notre chemin sur la droite. Le sentier continue donc à descendre jusqu’à la plage de Tuara au niveau de la mer. Un vieux pont en bois permet de passer au-dessus du ruisseau de Tuara. Selon le niveau de l’eau, nous devons traverser le cours d’eau quelques mètres plus loin en sautant de pierre en pierre puis marcher le long de la plage. Malheureusement, comme beaucoup d’ordures et d’algues jonchent les environs, on sent une odeur de moisi.

 

Après 40 minutes environ, nous avons atteint la plage et avons quitté le sentier balisé en orange au niveau de l’extrémité nord. Maintenant, le sentier remonte et après quelques mètres, il bifurque vers la gauche (suivre balisage orange). Une autre voie mène tout droit. Nous atteignons en quelque sorte l’arrière-pays et finalement, après environ 40 minutes depuis la plage, nous arrivons à un petit col (Bocca Ghjianibarellu). À présent, une vue magnifique s’ouvre sur Girolata et sur les rochers orangés en arrière-plan. Le chemin continue vers la droite et redescend à nouveau et enfin, après 40 minutes de descente, nous arrivons au hameau. À cet endroit, nous traversons d’abord un petit pont stable en bois et prenons le chemin qui longe la plage jusqu’aux maisons individuelles de Girolata. Sur la plage et les pontons d’amarrage des bateaux, il y a des paillottes pittoresques qui nous invitent à prendre une petite collation. De jolies maisons en pierre abritent d’autres restaurants plus « standards ». On peut admirer la tour uniquement de loin. Il s’agit d’une propriété privée interdite d’accès.

 

Vous avez deux options pour le retour : soit en prenant le même chemin qu’à l’aller, soit en longeant plus près la côte de Girolata à la plage de Tuara. Je conseille aux randonneurs chevronnés équipés de bonnes chaussures et qui n’ont pas le vertige de choisir cette variante. A l’endroit où nous avons atteint la plage de Girolata à l’aller, le chemin bifurque vers la droite (suivre panneau en bois « Vignola »). Nous avons constamment une vue incroyable sur Girolata. Le chemin est beaucoup plus étroit et rocailleux. Alternant montée et descente, il nous conduit près de la côte et longe par moments le précipice en bord de mer. Après environ 30 minutes, un petit ruisseau s’écoule sur notre chemin (probablement en fonction du niveau de l’eau). Mais il est facile de continuer à marcher sur le bord du sentier. Ici, nous nous trouvons entourés de maquis et tout de suite après, nous arrivons à la plage de Tuara. A partir de là, nous n’avons plus d’autre possibilité que de retrouver le fameux chemin qui monte de façon continue jusqu’au col de la Croix (à environ 30 minutes de la plage de Tuara).

Back To Top