skip to Main Content

Les lacs de Melo et de Capitello

Niveau de difficulté
Durée de la montée 01:00
Durée de la descente 00:45
Montée 340 m
Desente 340 m
Point culminant 1711 m
longue promenade
Randonnée facile
randonnée modérément difficile
Tour de montagne exigeant
Melo- und Capitellosee
Melo- Und Capitellosee
Melo- Und Capitellosee
Bergerie De Melo
Restonicatal
Melosee
Capitellosee
Melo- Und Capitellosee
Brèche De Capitello
Brèche De Capitello
Restonica
Sportliche Variante Zum Melosee
Restonica

La randonnée au lac de Melo est facile mais belle et reste l’une des plus populaires de Corse. Cependant, l’ascension est sous-estimée par certaines personnes qui montent en fait en tongs. Du lac de Melo, la randonnée peut se poursuivre jusqu’au lac de Capitello situé plus en altitude et entouré de hautes roches. Ceux qui ont envie d’en découvrir davantage montent jusqu’à la brèche de Capitello d’où l’on peut contempler les deux lacs. De l’autre côté, on peut voir jusqu’au golfe de Porto.

 

La randonnée peut être adaptée en fonction de vos envies :

  • Ascension du lac de Melo : 1 h
  • Ascension du lac de Melo – lac de Capitello : 45 min
  • Ascension du lac de Capitello – Brèche de Capitello : 50 min
  • Descente du lac de Melo : 45 min
  • Descente du lac de Capitello – lac de Melo : 35 min
  • Descente de la brèche de Capitello – Lac de Capitello : 40 min

Itinéraire

Depuis Corte, prenez la D623 jusqu’à la bergerie de Grotelle (15 km, non accessible aux camping-caristes). En haute saison, on se gare un peu avant et on termine à pied.

 

Le parking coûte 6 €. Une navette de Corte circule en haute saison.

Descriptif de la randonnée aux lacs de Melo et de Capitello

À partir de la bergerie de Grotelle, le chemin monte jusqu’à celle de Melo, que l’on peut atteindre en moins d’une demi-heure. Il est possible d’y prendre un verre et ça vaut la peine de jeter un coup d’œil au « frigidaire » de la bergerie ! Peu de temps après, le chemin se divise. À gauche se profile le chemin le plus accessible, à droite le plus sportif. Le second est définitivement plus beau et pas vraiment plus épuisant, car il faut parcourir dans les deux cas le même dénivelé. Près de cette fourche, il y a une grande vasque. Mais l’eau est très fraîche pour s’y baigner. La version sportive comprend des échelles et des pans d’escalade faciles.

 

Au bout d’une bonne heure au total, on atteint le lac de Melo (1711 m) qui est presque circulaire. À cet endroit, les deux circuits se rencontrent à nouveau. C’est merveilleux de pique-niquer au bord du lac de Melo (il y a aussi une source) ! On s’assied sur des pierres ou des tapis verdoyants. Dans la première zone accessible du lac, il y a beaucoup de monde. C’est plus joli et plus calme sur la rive opposée. La baignade est strictement interdite ! Le lac de Melo peut atteindre 20 m de profondeur et reste gelé 6 mois par an.

 

Poursuivre la randonnée jusqu’au lac de Capitello (1930 m) vaut vraiment le détour. Cependant, cette portion de randonnée est un peu plus difficile que celle du lac de Melo. On dépasse ce dernier par la droite et on suit le sentier en partie très caillouteux et raide, qui monte. Peu avant le lac de Capitello, on traverse les prémices de la Restonica, et après 45 minutes, on se trouve enfin devant le lac de Capitello, entouré de rochers. Même au milieu de l’été, on distingue encore quelques champs enneigés au loin. D’une profondeur de 42 m, le lac de Capitello est gelé pendant 8 mois de l’année. Aussi dans le lac de Capitello, la baignade est strictement interdite ! En pique-niquant ici, on se retrouve vite en compagnie de choucas des montagnes qui espèrent obtenir quelques miettes.

 

Ceux qui sont encore motivés peuvent continuer la randonnée jusqu’à la brèche de Capitello. En effet, il y a une vue magnifique en chemin sur les deux lacs. Il faut dépasser le lac de Capitello par la gauche et suivre le sentier qui mène au GR20 et au refuge de Manganu (inscrit en jaune sur la roche). Si le chemin est agréable à parcourir au début, bientôt il devient extrêmement caillouteux et abrupt et il faut faire très attention de ne pas déclencher de petit éboulement. Après environ une demi-heure, on atteint le GR20 et on le suit sur la droite. À cet endroit, la marche redevient plus agréable et le chemin est bien balisé en blanc et rouge. Il faut encore 30 minutes pour parvenir à la brèche de Capitello. Par temps clair, la vue s’étend jusqu’au golfe de Porto !

 

On redescend par le même chemin.

 

Pendant le retour vers Corte, vous pouvez prendre un bain rafraîchissant dans la Restonica à différents endroits.

Melo- und Capitellosee
Back To Top