skip to Main Content

Monte Cinto

Niveau de difficulté
Durée de la montée 05:00
Durée de la descente 05:00
Montée 1749 m
Desente 1749 m
Point culminant 2706 m
longue promenade
Randonnée facile
randonnée modérément difficile
Tour de montagne exigeant
Monte Cinto
Monte Cinto
Monte Cinto
Monte Cinto
Monte Cinto
Monte Cinto
Monte Cinto
Monte Cinto
Monte Cinto
Monte Cinto
Monte Cinto
Monte Cinto
Lac De Cinto
Lac De Cinto
Lac De Cinto
Monte Cinto
Monte Cinto

Le Monte Cinto est, avec ses 2706 m, la plus haute montagne de Corse. Son sommet n’est qu’à 23 km de la mer. Par temps clair, on peut même voir la citadelle de Calvi. L’ascension se fait soit depuis Lozzi (côté sud, Niolo), soit depuis le Haut-Asco (côté nord, Vallée d’Asco). Je décris ici l’ascension en partant de Lozzi. La descente se fait par le lac du Cinto, un détour qui en vaut vraiment la peine !

 

En raison de la longueur du circuit, mieux vaut commencer la randonnée très tôt. Il est donc recommandé de passer la nuit dans l’un des deux campings (Camping Monte Cinto ou Camping L’Arimone) ou dans un hôtel de Calacuccia ou d’Albertacce. Si vous disposez d’un véhicule tout-terrain, vous pouvez raccourcir la durée du parcours. Mais l’accès à ce raccourci était condamné lors de notre dernière visite…

Itinéraire

Depuis Calacuccia (Niolo), prenez la D84 vers l’ouest en direction de Corte et tournez à droite vers Lozzi (D218) environ 700 m après le centre du village (Bar de France). Continuez sur cette route pendant 3 km, puis suivez les panneaux indiquant les deux campings (600 m). Vous pouvez y garer votre voiture.

 

Si vous avez un véhicule tout-terrain, vous pouvez toujours suivre jusqu’au bout la piste fortement érodée sur la gauche du Camping L’Arimone. Vous pouvez ainsi économiser un total de 600 m de dénivelé et 2 h 30 de randonnée. Attention, la route était fermée lors de notre dernière visite !

Descriptif de la randonnée au Monte Cinto

La route goudronnée se termine au Camping L’Arimone. Nous suivons la route qui passe devant le camping et juste après, un chemin bifurque sur la gauche (Refuge de l’Ercu). On peut prendre de temps en temps quelques raccourcis par les sentiers ; les bifurcations sont balisées en rouge et à l’aide de cairns. Après environ 1 h, nous passons devant les fondations de l’ancienne chapelle Petra Sa Lisci (1383 m). Pendant le dernier quart d’heure, nous suivons la piste qui se termine à l’ancien snack-bar L’Astradella. Il faut environ 1 h 30 pour arriver ici en partant de Lozzi.

 

Depuis le snack-bar détruit, un chemin bien visible mène en direction du nord-ouest par une crête jusqu’au Refuge de l’Ercu. On traverse ainsi le ruisseau d’Ercu. Au bout d’une demi-heure, on arrive au refuge pouvant accueillir 16 personnes. On peut utiliser librement une gazinière et un petit sanitaire. Si vous voulez « seulement » marcher jusqu’au lac du Cinto, vous pouvez le rejoindre depuis le refuge en 2 h (panneau, cairns) en suivant la direction de l’ouest.

 

A partir de maintenant, le sentier ne fait que monter. Depuis le refuge de l’Ercu, le sentier grimpe en direction du nord puis du nord-ouest. Il est parsemé de nombreux virages et de sections très caillouteuses. Le chemin est balisé par des cairns et des points rouges. Après un peu plus de 2 h, on parvient au chemin qui relie la vallée de l’Asco au Monte Cinto. Il faut mémoriser ce lieu pour la descente (regardez en arrière !). De là, le chemin monte par l’arête sud-ouest jusqu’au sommet.

 

La descente peut se faire par le même chemin ou par le lac du Cinto qui vaut vraiment le détour lorsque les conditions météorologiques sont bonnes.

Back To Top