skip to Main Content

Piscia di Gallo

Niveau de difficulté
Durée de la montée 01:30
Durée de la descente 01:30
Montée 180 m
Desente 180 m
Point culminant 926 m
longue promenade
Randonnée facile
randonnée modérément difficile
Tour de montagne exigeant
Piscia di Gallo
Piscia Di Gallo
Piscia Di Gallo
Piscia Di Gallo
Piscia Di Gallo
Piscia Di Gallo
Piscia Di Gallo

La randonnée jusqu’à la Piscia di Gallo (Piscia di Ghjaddu ou cascade du Sapin), haute de 70 m, est une excursion d’une demi-journée dans le monde granitique de l’Alta Rocca qui vaut le détour. Si vous connaissez le parc national de Yosemite en Californie, le paysage vous rappellera des souvenirs et si vous prévoyez de le visiter, vous en aurez un petit aperçu.

Itinéraire

Depuis Porto-Vecchio, suivez la D368 vers l’Ospédale et traversez plus loin le barrage du même nom. Environ 3 km après le barrage, le nouveau point de départ de la randonnée est facilement repérable sur le côté droit de la route.

Descriptif de la randonnée à la cascade de la Piscia di Gallo

Comme on peut le lire sur un panneau s’y trouvant, l’ancien point de départ (également indiqué sur la carte IGN « Porto-Vecchio ») 1 km après le barrage a été supprimé pour des raisons de sécurité. Sur les 700 m de route avant et après le nouveau parking, il est interdit de stationner et les abords du nouveau parking rappellent un peu un certain parc national américain… Il faut d’abord s’acquitter d’un ticket de stationnement de 3 €, et avec ça, on obtient la description de l’itinéraire. Sur le parking, il y a un joli bistrot avec une terrasse arborée.

 

Juste derrière le bistrot, le sentier balisé à l’aide de flèches jaunes part en direction de la cascade. Il descend plus ou moins le long du rau de la Piscia di Ghjaddu, une rivière plus petite encore à cet endroit. Après environ 2 km, nous traversons le cours d’eau par un gué. Ceux qui ne veulent pas se mouiller les pieds doivent prévoir des chaussures de randonnée amphibies ou les retirer.

 

De l’autre côté du ruisseau, on arrive à une petite colline qui sert de point d’évacuation en cas d’incendie de forêt et après quelques centaines de mètres, on atteint le « rocher sentinelle ». Jusqu’ici, le chemin est facile, même pour les randonneurs peu expérimentés et les enfants. De plus, on peut apprécier d’ici la vue sur la vallée de l’Osu et sur la côte. La cascade est visible pour la première fois un peu plus bas sur une chaire rocheuse un peu à l’écart du chemin, près d’un gros rocher appelé « abri sous roche », qui servait aussi d’abri aux bergers. A partir de ce gros rocher, le chemin descend maintenant très abruptement sur environ 60 m et il est sécurisé par des câbles d’acier (un vrai plaisir pour les alpinistes aguerris !).

 

En bas, sur un espace restreint au milieu des arbres, on profite de la vue sur la cascade jaillissant d’une étroite faille dans la roche. Il est possible de descendre un peu plus loin sans l’aide du câble de sécurité en acier, mais attention, le terrain est vraiment escarpé.

 

Pour retourner au parking, nous prenons le même chemin. On peut encore profiter de la vue sur l’imposante Punta di u Diamante qui apparaît.

 

Un peu en dessous du « rocher sentinelle », une petite plage de sable au bord de la rivière inviterait bien à s’attarder (mais des panneaux le long du chemin avertissent expressément les promeneurs de ne pas rester sur la rive à cause d’éventuelles évacuations d’eau du réservoir). Un peu en amont de la Piscia di Ghjaddu, le ruisseau de Palavesu, provenant du réservoir, se jette dans le ruisseau du Ghjaddu.

Piscia di Gallo
Back To Top