skip to Main Content

Corniche entre San-Nicolao et Cervione

Santa-Maria-Poggio
Santa-Maria-Poggio
Fano
Kirche San Nicolao
Badestelle Cascade de l'Ucelluline
Corniche

Je vous conseille d’effectuer au départ de Moriani une petite excursion en prenant la route pittoresque de la corniche. Attention, cette portion d’itinéraire n’est pas praticable par les camping-cars.

 

Au carrefour de Moriani-Plage, prenez la D34 qui monte vers San-Nicolao. Au bout d’1,3 km, vous apercevrez sur votre droite les vestiges de l’aqueduc de l’Ercate. Cet ouvrage date-t-il réellement de l’époque romaine, comme l’affirme le site Web de l’Office de Tourisme de la Costa Verde ? La question demeure ouverte. Il n’en reste pas moins qu’il permet de transporter l’eau d’un point situé à une hauteur de 17 m au-dessus du niveau de la mer, jusqu’à une forge (qui n’existe plus aujourd’hui), 11 m plus bas. Le tout sur une distance d’environ 1 km, avec un dénivelé de 6 mm par mètre.

Moriani Plage Aquädukt

La route compte de nombreux virages. Après avoir parcouru 4,3 km, vous atteindrez la remarquable église baroque de San Nicolao. Érigée dans le cimetière, sa construction fut achevée en 1717. Celle-ci est malheureusement fermée la plupart du temps.

Kirche San Nicolao
Kirche San Nicolao
Kirche San Nicolao

Au carrefour (1,4 km après l’église San Nicolao), tournez fortement sur votre gauche et prenez la D330 en direction de Cervione. Vous atteindrez peu après le hameau de Fano. Ici, prenez la peine de flâner à travers les ruelles du village, et de poursuivre ensuite votre route jusqu’au hameau abandonné de Raghja. Vous pouvez garer votre voiture sur bord de la route.

Fano
Fano
Fano
Fano
Fano
Fano
Fano
Fano
Fano

Promenade au hameau abandonné de Raghja

Après avoir musardé dans les quelques petites rues qui composent Fano, partez en balade jusqu’au hameau de Raghja. Comptez environ 30 minutes pour effectuer l’aller-retour.

 

» Description de la promenade vers Raghja

Raghja
Raghja
Raghja
Raghja
Raghja

Juste après, la D330 passe par un tunnel creusé dans la roche. Puis s’ensuivent un pont au-dessus du Bucatoggio (possibilité de se baigner un peu plus haut) et un autre tunnel après lequel on peut se garer. La chute d’eau s’appelle la cascade de l’Ucelluline.

 

» Voir le site de baignade Cascade de l’Ucelluline

Corniche
Corniche
Corniche
Corniche
Corniche
Corniche
Cascade de l Ucelluline

Juste avant Santa-Maria-Poggio, la D334 redescend vers la côte. Au croisement, il y a une source sous un abri. Mais en restant sur la D330, on atteint directement Santa-Maria-Poggio.

Santa-Maria-Poggio
Santa-Maria-Poggio
Santa-Maria-Poggio
Santa-Maria-Poggio
Santa-Maria-Poggio
Santa-Maria-Poggio
Santa-Maria-Poggio
Santa-Maria-Poggio
Santa-Maria-Poggio

Le village de Santa-Maria-Poggio, dont la place devant l’église délivre un point de vue panoramique, est étroit. Un arrêt pour une promenade dans les ruelles vaut le détour. Il est préférable de se garer avant ou après le village.

 

» Santa-Maria-Poggio

Sur la suite du circuit, on profite constamment d’une belle vue sur les vergers de la côte orientale de la Corse. L’arrivée à Cervione termine le parcours.

Photos de la Corniche

Corniche
Corniche
Corniche
Corniche
Corniche
Corniche
Cascade de l'Ucelluline
Back To Top
WordPress PopUp Plugin