skip to Main Content

La Corse en camping-car

La Corse est très appréciée des camping-caristes. L’île a beaucoup à offrir dans un espace toutefois relativement restreint. Il y a de nombreux campings le long de la côte et à l’intérieur des terres. Les emplacements, en revanche, sont difficiles à trouver. Le camping sauvage est interdit en Corse. Veuillez respecter l’interdiction !

Korsika Mit Wohnmobil
Korsika Mit Wohnmobil
Korsika Mit Wohnmobil
Korsika Mit Wohnmobil
Korsika Mit Wohnmobil
Korsika Mit Wohnmobil
Korsika Mit Wohnmobil
Korsika Mit Wohnmobil
Korsika Mit Wohnmobil
Korsika Mit Wohnmobil

Conseils pour les traversées en ferry vers la Corse en camping-car

Si vous souhaitez vous rendre en Corse avec un camping-car, vous devrez inévitablement prendre le ferry. Vous trouverez ici des informations sur les différentes compagnies de bateau et leurs itinéraires. Le ferry augmente bien sûr le coût de votre voyage. Mais si vous êtes flexible dans le choix du port et les dates de traversée, vous pourrez économiser beaucoup d’argent. Voici quelques conseils et astuces pour la traversée :

  • Lors de la réservation du ferry, vous devez connaître les dimensions exactes du camping-car. Porte-vélos inclus ! En cas de doute, ce sera bel et bien mesuré dans le port !
  • Les ports sont fermés la nuit ! Il n’est pas possible d’y passer la nuit en camping-car.
  • Les bouteilles de gaz doivent être fermées. C’est parfois vérifié !
  • Pour le réfrigérateur, je vous recommande d’utiliser des blocs réfrigérants. La température sur les ponts des garages oscille entre 30 et 35°C. Il fait donc un peu chaud dans le réfrigérateur après une nuit passée sur le ferry.
  • L’embarquement et le débarquement sont parfois un peu mouvementés. Le personnel agite les bras dans tous les sens et ça ne semble jamais aller assez vite à ses yeux. Ne vous laissez pas déstabiliser et gardez la tête froide !
  • Les camping-cars peuvent heurter le sol avec l’arrière ou un porte-vélos ou un porte-motos en montant sur la rampe d’embarquement. Conduire en diagonale sur la rampe vous aidera à ne pas toucher. Les conducteurs de camping-cars dont l’arrière dépasse largement doivent le signaler au personnel !
  • Faire du camping à bord n’est pas autorisé. Il est impossible d’accéder à votre camping-car pendant la traversée car les garages sont verrouillés. Prévoyez donc à l’avance toutes les affaires à prendre avec vous.

 

Veuillez également noter les conseils généraux suivants pour votre traversée en ferry !

 

Je vous invite à réserver votre traversée en ferry par le biais des liens sur mon site internet. De cette façon, vous contribuez à soutenir mon travail sur le Paradisu car je reçois une petite commission des compagnies de bateau. Bien sûr, il n’y a aucun frais supplémentaire à votre charge !

À quoi faut-il faire attention quand on conduit un camping-car en Corse ?

Lorsqu’on traverse certains endroits, surtout en montagne, il faut parfois garder la tête froide.

 

Certains passages dans des vallées et gorges de montagne peuvent devenir étroits. Il est alors utile d’être très attentif à la route et d’anticiper la conduite à tenir. À l’arrivée de véhicules en sens inverse, on s’arrête lorsque la chaussée est plus large pour laisser passer.

 

Certains sites ne sont pas accessibles aux camping-caristes. C’est tout l’avantage d’avoir une moto ou un vélo électrique avec soi. Il peut même s’avérer intéressant de louer une voiture pour quelques jours.

 

Les portiques qui empêchent les camping-caristes d’accéder à de nombreux parkings de plage sont source de désagrément.

Quels itinéraires peut-on emprunter avec un camping-car en Corse ?

Avec un camping-car, on peut facilement faire le tour de l’île entière. Même la conduite sur la sinueuse côte occidentale n’est pas particulièrement difficile. Seul le golfe de Porto comporte quelques passages étroits. Les camping-cars peuvent circuler sur les routes des trois autres grands golfes de la côte ouest.

 

Voici quelques infos concernant certains de ces itinéraires :

  • Le Cap Corse : c’est dorénavant possible d’en faire le tour en prenant la D80. La route le long de la côte ouest du Cap Corse est à présent praticable sans problème. Seule la traversée de Nonza reste très fastidieuse (surtout en haute saison) ! Le site de Tollare, anciennement situé directement sur la plage, était très populaire auprès des camping-caristes. Mais je vous déconseille ce parking qui été déplacé depuis. Si vous voulez toujours aller à Tollare et Barcaggio, vous devrez prendre la D153 et non la D253 car les camping-cars ne peuvent pas rouler jusqu’au village de Granaggiolo ! C’est facile de descendre à Centuri, même si la route est étroite et très sinueuse. La route depuis Morsiglia est encore plus aisée.
  • La vallée d’Asco est accessible aux camping-cars. La route se rétrécit au niveau des gorges.
  • Le golfe de Porto est accessible à partir de trois routes différentes qui possèdent toutes des passages étroits. La route des calanques est la plus fréquentée. Sur cette section, en haute saison, il y a régulièrement des embouteillages, surtout si un autocar se faufile sur la chaussée étroite.
  • La vallée de la Restonica est fermée aux camping-cars du camping Tuani ! Si vous voulez aller jusqu’au lac de Melo, vous devrez prendre le bus qui circule pendant la saison.
Korsika Wohnmobil Karte

Encore un dernier conseil

Je recommande à tous les conducteurs d’un camping-car d’acheter une pompe à eau de rechange avant leur voyage en Corse. Si la pompe tombe en panne pendant le séjour (cela m’est arrivé une fois dans la caravane), il est très difficile de trouver une nouvelle pompe en Corse !

La Corse avec un bus VW

La Corse est un paradis pour un bus VW ! Contrairement à un camping-car, vous pouvez vous rendre n’importe où avec un bus VW.

Camping Korsika Mit VW Bus
Camping Korsika Mit VW Bus
Camping Korsika Mit VW BusCamping Korsika Mit VW Bus
Back To Top