skip to Main Content

Lido de la Marana

Lido De La Marana Und Etang De Biguglia
Lido De La Marana Und Etang De Biguglia
Strand Von Lido Da La Marana
Etang De Biguglia
Stade Armand Cesari SC Bastia
Etang De Biguglia
Etang De Biguglia
Etang De Biguglia
La Canonica
Bastia Plage D'Arinella Spielplatz

La Serra de Pigno offre une belle vue sur la ville de Bastia, la plaine côtière au nord-est avec le lido de la Marana et l’étang de Biguglia. Retrouvez le descriptif de cette excursion dans la rubrique sur le Cap Corse.

 

Au sud de Bastia se trouve l’étang de Biguglia (également connu sous le nom d’étang de Chiurlinu), qui, malgré une superficie de plus de 1 790 hectares, a une profondeur moyenne de seulement 1,5 m. De nombreux oiseaux s’y arrêtent au cours de leur migration vers le sud. D’autres restent tout l’hiver.

Quand on part de Bastia par la T11 en direction d’Ajaccio, 4,5 km après le tunnel sous le Vieux-Port, il y a un rond-point. C’est là que se trouve notamment le stade de football Armand Cesari, où le SC Bastia joue ses matches à domicile. Il compte 16 078 sièges. Malheureusement, l’époque où le PSG ou l’Olympique de Marseille venaient y jouer pour affronter le SC Bastia en Ligue 1 est révolue. Le SC Bastia joue actuellement en National 3.

La catastrophe de Furiani

La tragédie de Furiani s’est déroulée le 5 mai 1992, lors de la demi-finale de la coupe de France de football entre le SC Bastia en deuxième division et le célèbre club Olympique de Marseille. En raison de l’importance du match, une tribune supplémentaire en tubes d’acier d’une capacité de 9 000 spectateurs avait été construite. Avant le coup d’envoi, une partie de cette tribune s’est effondrée, tuant 18 personnes et blessant 2 357 fans. Suite à ce drame, la coupe de France de 1991-1992 fut annulée.

Stade Armand Cesari SC Bastia
Stade Armand Cesari SC Bastia
Stade Armand Cesari SC Bastia
Stade Armand Cesari SC Bastia
Boutique SC Bastia
Stade Armand Cesari SC Bastia

Au rond-point, prenez la dernière sortie pour rejoindre la D107 qui fait le tour de l’étang.

 

Avant de faire le tour de l’étang de Biguglia, juste après avoir traversé la voie ferrée, prenez à droite et visitez la brasserie Pietra qui produit la célèbre bière à base de farine de châtaigne. L’art du brassage de la bière a une histoire récente en Corse, puisque ce n’est qu’en 1995 que la production de la première bière corse, la Pietra, a été lancée. Cette bière brune est brassée avec un mélange de malts et de farine de châtaigne. Elle est à présent bien implantée sur l’île et proposée à la consommation dans pratiquement tous les bars. La palette des bières Pietra a été complétée quelques années plus tard par une bière blanche aux herbes aromatiques du maquis (Colomba) et une bière blonde 100 % pur malt (Serena). Les visites guidées se déroulent en juillet et août (accueil du public du lundi au vendredi de 9 h 30 à 12 h 00 et de 14 h00 à 17 h 30).

Sur la D107, franchissez un peu plus loin l’unique point où l’étang de Biguglia rejoint la mer. Immédiatement après le virage à droite, il y a un parking sur la gauche où on peut facilement accéder à la plage la plus au nord du lido de la Marana.

Etang de Biguglia

300 m plus loin, un chemin de terre bifurque sur la gauche et mène également à la plage. Puis on passe devant le terrain d’entraînement du SC Bastia. Un peu plus tard, la route conduit directement le long de la plage. Il y a des places de parking du côté droit. C’est le dernier accès public à la plage avant les prochains kilomètres. Ensuite, la D107 chemine toujours à proximité de l’étang et offre même une piste cyclable. Entre la route et la plage se tiennent plusieurs résidences de tourisme et le Camping San Damiano qui accueille les vacanciers enregistrés pour une arrivée tardive. Ainsi, même si le ferry accoste à Bastia à minuit, il est toujours possible de passer la nuit au camping.

Etang De Biguglia
Etang De Biguglia
Lido De La Marana Und Etang De Biguglia

Après un total de 15 km sur la D107 depuis le rond-point, on atteint un croisement. À gauche se trouve la plage de Pineto et à droite, la route tourne en direction de la T11.

On arrive bientôt à la cathédrale romane de la Canonica. C’est facile de deviner qui de la tour ou de la route a été construite en premier. La cathédrale à trois nefs date du XIIe siècle. Elle se présente en grande partie dans un style très dépouillé. Seul l’arc en demi-cercle au-dessus de l’entrée principale est paré de reliefs d’animaux. Quelques décorations géométriques se trouvent sur la façade sud. L’église est généralement fermée. Avec la cathédrale de Nebbio, la Canonica et ses 35 m de long est l’un des plus importants édifices romans de Corse. Un palais épiscopal et un clocher étaient autrefois rattachés au sud.

 

La cathédrale se dresse sur les vestiges de la cité romaine de Mariana qui comptait plus de 10 000 habitants à son apogée. Aujourd’hui, seule une infime partie de cette colonie a fait l’objet de fouilles archéologiques. Les magnifiques mosaïques du IVe siècle qui se trouvaient dans le baptistère ont été retirées il y a quelques années. Elles seront exposées au musée de Bastia dans un futur proche. Une voie romaine partait de Mariana, traversait Aléria et longeait la côte orientale jusqu’à Bonifacio. On peut en visiter une partie au sud de Ghisonaccia.

La Canonica
La Canonica
La Canonica
La Canonica

200 m à l’est de la cathédrale, un chemin bifurque à gauche vers l’église romane de San Parteo (350 m) qui se dresse au milieu de la verdure. Érigée au milieu du XIe siècle, elle est donc âgée d’une bonne centaine d’années de plus que la Canonica. Les représentations de lions au-dessus de l’entrée sud sont particulièrement saisissantes. Les arcades aveugles de l’abside sont décorées de beaux chapiteaux.

San Parteo
San Parteo
San Parteo

À moins de 200 m au sud de l’église de San Parteo, le Golo, le plus long fleuve de Corse, serpente dans la plaine côtière du nord-est en direction de la mer.

 

Les deux églises se trouvent dans l’axe de la piste d’atterrissage de l’aéroport Poretta de Bastia. Pour ceux qui souhaitent poursuivre leur voyage vers le sud ou l’ouest, il faut suivre les indications pour Porto-Vecchio et Bonifacio ou Ajaccio et Calvi.

 

Au sud de Bastia, le long de la quatre voies de la T11, s’étend une zone industrielle. Vous y trouverez de grands supermarchés, les enseignes de toutes les grandes marques automobiles ainsi que de grands magasins de vêtements, de meubles et d’articles ménagers.

Borgo, Biguglia et Furiani

Trois villages se situent au sud de Bastia sur les versants montagneux au-dessus de la plaine côtière. En partant du nord, on trouve Furiani, Biguglia puis Borgo. Le plus beau de ces trois villages est Furiani, où l’on trouve au centre une jolie tour de guet, rebâtie sous Pasquale Paoli. Le clocher a été ajouté à la fin du XIXe siècle. Furiani était une importante place forte au moment de l’insurrection des Corses contre Gênes. On peut rejoindre le village depuis le rond-point à côté du stade de football via la D364.

Photos du Lido de la Marana

Côte orientale près de Bastia
Lido de la Marana und Etang de Biguglia
Strand von Lido da la Marana
Strand von Lido da la Marana
Strand von Lido da la Marana
Etang de Biguglia
Stade Armand Cesari SC Bastia
Stade Armand Cesari SC Bastia
Etang de Biguglia
Etang de Biguglia
La Canonica
La Canonica
La Canonica
San Parteo
San Parteo
Bastia Plage d'Arinella Spielplatz
Back To Top