skip to Main Content

Le Niolo

Niolo
Niolo
Niolo
Scala di Santa Regina
Scala di Santa Regina
Scala di Santa Regina
Scala di Santa Regina
Niolo

La haute vallée du Niolo est une large vallée, fermée par trois versants et traversée par le Golo, le plus long fleuve de Corse. La Paglia Orba, le « Cervin corse », se dresse de manière caractéristique vers le ciel. Aujourd’hui encore, c’est une région de bergers. La vallée du Niolo est très appréciée des randonneurs, car les plus hauts sommets de Corse se situent tous à proximité. Le spectaculaire défilé de la Scala di Santa Regina constitue l’entrée orientale de la vallée. Des roches granitiques rougeâtres, creusées par les intempéries, forment ici de belles cavités appelées « tafonis ». Un sentier muletier séculaire mène les randonneurs à travers les gorges, mais il est également possible de se baigner dans des rivières aux eaux limpides. Jusqu’en 2007, le col de Vergio, le col routier le plus haut de l’île, possédait même un domaine skiable. Les villages situés sur le haut plateau semblent moins fermés qu’ailleurs en Corse.

Se rendre dans la vallée du Niolo

Cette vallée haute et large, fermée par trois versants, est accessible aussi bien depuis le golfe de Porto, via le col de Vergio, que depuis l’est, via la spectaculaire Scala di Santa Regina. Depuis Corte, prenez la nouvellement aménagée T20, en direction de Ponte-Leccia / Bastia. Une fois à Francardo, rejoignez la D84, vers la commune de Calacuccia / le golfe de Porto. Vous pouvez également emprunter la D13 vers Castirla. La route est plus longue, mais elle est plus belle. Les deux itinéraires se rejoignent à Ponte Castirla, juste avant le pont qui enjambe le Golo.

 

Si vous vous rendez dans la vallée depuis Porto, lisez les instructions dans l’autre sens.

Scala di Santa Regina

Après avoir franchi le pont sur le Golo, poursuivez votre route sur la D84 en direction de l’ouest, sur env. 5 km, jusqu’à rejoindre la Scala di Santa Regina. Le Golo s’est profondément infiltré dans la roche, dans laquelle de magnifiques tafonis (cavités de parois rocheuses, creusées par le vent et l’érosion) peuvent être observés. La route serpente à travers les gorges et est parfois si étroite que deux camping-cars ont du mal à se croiser. Je ne recommande pas cette route aux caravanes pendant la haute saison ! Il faut faire attention aux rochers parfois en surplomb, mais aussi aux Corses qui roulent à vive allure.

Scala di Santa Regina
Scala di Santa Regina
Scala di Santa Regina
Korsika Rundreise Scala di Santa Regina

Bon nombre de visiteurs se contentent de traverser les gorges. Cela est certainement dû au fait que les possibilités de stationnement y sont plutôt rares. Une halte, un petit arrêt pour profiter d’une baignade ou même une randonnée sont toutefois vivement recommandés. Cela permet ainsi au chauffeur, qui doit se concentrer sur la circulation, d’apprécier lui aussi pleinement la beauté de ces gorges.

Baignade dans la Ruda

Ne manquez pas d’aller vous baigner dans le ruisseau de la Ruda, 7,5 km après Ponte-Castirla. Cette halte vaut vraiment le détour (malheureusement, seules deux à quatre voitures peuvent se garer à cet endroit). Après avoir grimpé la pente sur votre droite, vous atteindrez rapidement un ancien chemin très bien aménagé. Ce sentier muletier constituait la seule voie de communication avant la construction de la départementale D84. Suivez ensuite le chemin vers la gauche. Il vous suffira de parcourir 250 m pour rejoindre le joli pont qui enjambe la Ruda. Plus haut, le chemin grimpe en pente raide et en formant de nombreux virages. Si vous le suivez jusqu’au bout, il vous mènera jusqu’au village de Corscia. Au niveau du pont, vous pouvez descendre jusqu’au ruisseau, et rejoindre ensuite une belle petite piscine naturelle, qui se trouve juste un peu plus haut. Cette piscine n’est pas adaptée aux enfants, car il est assez compliqué d’accéder au ruisseau.

Ruda
Ruda
Ruda
Ruda
Ruda
Scala di Santa Regina
Scala di Santa Regina

Vous pouvez également choisir de partir pour une jolie petite randonnée en boucle : suivez le chemin sinueux qui grimpe bien au-dessus de la route et qui vous fera profiter d’une très belle vue sur la gorge en contrebas. Juste avant le village de Corscia, vous verrez le virage serré d’une piste. Ne la suivez pas, mais tournez à droite sur le sentier bien balisé. Celui-ci vous conduira jusqu’au pont génois de Sottano, qui enjambe la Ruda dans un petit bois. C’est également ici que se situe le point de départ de la descente en canyoning de la Ruda. Pour en savoir plus sur cette activité, cliquez ici. Le sentier vous conduit ensuite en direction de l’est, en surplomb de la Ruda, puis laisse rapidement le petit bois derrière lui. Il continue à la même altitude sur encore un bon kilomètre, avant de descendre vers le sentier muletier, que vous atteindrez peu avant la piscine naturelle de la Ruda, (dont nous avons parlé plus haut). Comptez entre deux et trois heures pour effectuer le circuit complet.

Continuez ensuite sur la D84 à travers la Scala di Santa Regina, que vous quitterez toutefois  rapidement. À la sortie de la gorge, la D718 grimpe à droite, en direction du village de Corscia.

Corscia
Corscia
Corscia

Depuis Corscia, vous pouvez marcher jusqu’au pont d’Erco, un joli petit pont génois encore peu connu. Celui-ci enjambe délicatement le ruisseau d’Erco, dont les eaux s’écoulent depuis les hauteurs du Monte Cinto. Cette randonnée est courte et également adaptée aux enfants.

Pont d'Erco
Pont d'Erco
Pont d'Erco
Pont d'Erco

Au nord-ouest de Corscia, le pont génois de Sottano enjambe le ruisseau Ruda. Un chemin de randonnée vous y conduit en 35 bonnes minutes de marche.

Ruda Canyoning - Pont génois Sottano

Si vous restez sur la D84, vous passerez au-dessus du petit lac de retenue de Corscia. Au niveau de l’aire de stationnement, un panneau vous signale que le site d’escalade en falaise de Cuccia se situe juste au-dessus de la route. Un peu plus haut, la D618 bifurque à droite en direction de Corscia.

Juste avant d’atteindre le lac de retenue de Calacuccia, sur le côté gauche de la route, vous trouverez le restaurant A Casa Niulinca. Je vous le recommande vivement.

Barrage de Calacuccia

Balade autour du lac de retenue de Calacuccia

Cette balade vous fait faire le tour du lac de Calacuccia et vous ramène presque à votre point de départ sur la D84.

 

Juste après le restaurant, vous vous retrouverez devant un embranchement. À droite, la D84 continue en direction de la commune de Calacuccia, tandis qu’à gauche, la D218b vous mène directement au barrage du lac de Calacuccia. Son mur de retenue, construit entre 1965 et 1968, mesure 47 m de haut et 265 m de large, et est capable de retenir 25 millions de mètres cubes d’eau. Le lac a une superficie d’1,17 km2.

 

Il y a quelques années encore, le magnifique pont génois de Fontanella, doté de cinq arches, enjambait le fleuve côtier du Golo, juste au-dessous du barrage. Malheureusement, dans la nuit du 22 décembre 2018, le pont fut détruit par une violente tempête (photo : Pierre Bona).

Pont de Fontanella

La route longe le lac de retenue jusqu’à Casamaccioli.

Casamaccioli

Chaque année, la Santa di u Niolu est célébrée dans le village de Casamaccioli. Cette fête est l’occasion pour les Corses de célébrer la naissance de la Vierge Marie. Quelques jours avant le 8 septembre, il règne déjà une grande effervescence dans le village, car des stands sont montés pour la foire A fiera di u Niolu, qui se tient en même temps que la fête de la nativité.

 

La célébration, qui voit affluer jusqu’à 20 000 visiteurs, commence le matin par une messe célébrée sur la place de l’Église de la Nativité (datant du XVIIIe siècle). En règle générale, la messe est dite par l’évêque d’Ajaccio en personne. L’office est ensuite suivi par une procession, au cours de laquelle la statue de la Vierge Marie (A Santa di U Niolu), haute d’un bon mètre, est portée à travers tout le village par les membres de la confrérie. La procession s’achève elle aussi sur la place de l’église avec la cérémonie traditionnelle A Granitula, au cours de laquelle la procession des pénitents s’enroule et se déroule sur elle-même, comme dans une spirale.

 

La foire, qui dure toujours plusieurs jours autour du 8 septembre, est l’occasion d’acheter des spécialités corses et de l’artisanat local. Des concerts de musique corse se succèdent et les hommes ne cessent de se lever spontanément pour chanter ensemble. L’on y joue également à des jeux de hasard tels que la roulette. À l’origine, la foire A fiera di u Niolu était un marché aux bestiaux.

 

La légende de Santa di u Niolu

Selon la légende, un capitaine de marine napolitain en pleine tempête aurait imploré la Vierge Marie de lui faire un signe afin que son navire ne sombrât pas dans les flots. À la fin de sa prière, une éclaircie permit de sauver les marins. En guise de gratitude, le capitaine acheta une statue de la Vierge à Naples et la remit ensuite aux Corses qui furent chargés de la transporter. Ceux-ci la placèrent alors sur un âne mais, lors de leur passage dans les villages, les habitants tentaient à chaque fois de les retenir. Le seul village qui ne manifesta aucune convoitise était celui de Casamaccioli. Ce n’est qu’après un périlleux voyage à travers les gorges que l’âne s’arrêta à Casamaccioli, sur la place du marché. Rien ne pouvant décider le baudet à poursuivre sa route, la statue y demeura.

Casamaccioli
Casamaccioli
Casamaccioli
Casamaccioli
Casamaccioli
Casamaccioli
Casamaccioli
Casamaccioli
Casamaccioli
Casamaccioli
Casamaccioli
Casamaccioli

À Casamaccioli, la D218b rejoint la D218 qui traverse le village. Au carrefour, deux options s’offrent à vous. À gauche, la route vous conduit en direction du village d’Albertacce. À droite (et c’est l’itinéraire que je vous conseille ici), elle vous mène jusqu’au lac de retenue de Calacuccia, que l’on traverse côté ouest, à un endroit peu large du pont.

 

Plus loin, vous rejoindrez le village de Sidossi, qui se situe en bordure du lac, et où vous avez la possibilité, en saison, de louer des pédalos et des barques.

 

La route continue ensuite en direction de Calacuccia et rejoint à nouveau la D84. Ici, tournez sur votre gauche.

Sidossi
Sidossi
Sidossi

Calacuccia

Calacuccia est la principale localité de la vallée du Niolo. On y trouve plusieurs petits hôtels, gîtes et restaurants, car le sentier de grande randonnée Mare a Mare Nord traverse le village. Il y a même un petit Office du tourisme.

 

L’église de Calacuccia, l’église Saint-Pierre-et-Saint-Paul, se situe à la sortie ouest du village. Ici, la D218C bifurque vers le quartier de Bona Manacce, situé un peu plus haut dans la commune (voie sans issue).

Calacuccia
Calacuccia
Calacuccia
Calacuccia

Si vous continuez votre route sur la D84 en direction de l’ouest, vous arriverez alors à la bifurcation qui mène jusqu’à Lozzi. Dans cette localité située en hauteur, deux campings (camping L’Arimone et le camping U Monte Cintu) se sont installés directement côte à côte. Tous deux constituent un point de départ apprécié par celles et ceux qui souhaitent faire l’ascension du Monte Cinto ou partir en randonnée dans les environs. Les campings étant situés à plus de 1 000 m d’altitude, les soirées et les nuits y sont bien fraîches, même en plein été !

 

Un point de vue avec une table d’orientation se situe non loin des deux voies d’accès menant aux campings. De là, vous pouvez profiter d’une très belle vue sur la vallée du Niolo.

 

À partir de là, il vous faudra revenir sur la D84, ou bien rejoindre, un peu plus bas, la D518 qui part en direction de Poggio di Lozzi. Après le village, cette dernière débouche sur la D318, laquelle mène soit à Calasima (voie sans issue), soit à Albertacce.

Lozzi
Lozzi
Lozzi
Lozzi
Lozzi

Une fois de retour sur la D84, à peine 100 m après la bifurcation vers Lozzi, une piste sur la gauche vous amène jusqu’au dolmen de Calacuccia, qui se dresse de manière bien visible au milieu d’un pré (propriété privée).

Dolmen de Calacuccia

Sachez qu’il est également possible de passer la nuit au monastère Saint-François, situé juste après le dolmen.

 

La D84 vous conduit ensuite jusqu’à Albertacce.

Albertacce

Albertacce
Albertacce
Albertacce
Albertacce
Albertacce
Albertacce
Albertacce
Albertacce
Albertacce
Albertacce
Albertacce
Albertacce

À Albertacce, la D318 bifurque et grimpe vers le village de montagne de Calasima.

Le pont de Muricciolu

À la sortie d’Albertacce, le Mare a Mare Nord traverse la D84. Si vous suivez ce sentier de grande randonnée (balisé en orange) pendant une bonne vingtaine de minutes, en direction de l’ouest, vous tomberez sur un magnifique pont génois, à côté duquel se dresse un moulin. Ici, vous pouvez vous baignez dans le ruisseau du Viru. L’endroit est également idéal pour un pique-nique !

Pont de Muricciolu
Pont de Muricciolu
Pont de Muricciolu
Pont de Muricciolu
Pont de Muricciolu
Pont de Muricciolu
Pont de Muricciolu
Pont de Muricciolu
Pont de Muricciolu

Calasima

Le village de Calasima se situe à une altitude de 1 100 m au-dessus de la mer, ce qui en fait le village le plus haut de Corse. Il fait partie de la commune d’Albertacce.

Calasima
Calasima
Calasima

Un bon kilomètre après Albertacce, la D84 traverse le fleuve Golo, lequel offre de superbes sites de baignade. En contrebas de l’actuel pont routier, se dresse le magnifique pont génois Ponte Altu.

Ponte Altu
Ponte Altu
Ponte Altu
Ponte Altu

3 km plus bas, un chemin descend vers la « Passerelle sur le Golo », un endroit très peu connu, où vous pouvez profiter de magnifiques piscines naturelles.

La passerelle sur le Golo
La passerelle sur le Golo
La passerelle sur le Golo
La passerelle sur le Golo
La passerelle sur le Golo
La passerelle sur le Golo

Sur les kilomètres qui suivent, il est extrêmement fréquent que des cochons viennent batifoler sur la route, alors soyez attentifs ! Peu de temps après, vous atteindrez la forêt de Valdu Niellu, la « Forêt noire corse » et l’une des plus vastes surfaces boisées de l’île.

 

La maison forestière de Poppaghia constitue le point de départ de la randonnée vers le lac de Nino. Le sentier est très fréquenté et donc très bien balisé. Comptez près de 4 heures et demi pour effectuer l’aller-retour. Le lac de Nino se situe en plein cœur d’alpages d’un vert profond et luxuriant, dans une vallée large et douce. Il constitue également un possible point de départ pour partir à l’ascension du sommet de la Punta Artica. Le lac de Nino est la source du Tavignano, le deuxième plus long fleuve de Corse. Des prairies traversées par de petits ruisseaux, appelées « pozzines » (« pozzi » signifie « puits » en langue corse), sont disséminées tout autour du lac.

 

On y trouve également un parcours d’accrobranche.

Lac de Nino
Lac de Nino
Lac de Nino
Lac de Nino
Lac de Nino
Lac de Nino

Une légende corse raconte qu’un jour, le diable voulut labourer la prairie avec deux bœufs. Ne parvenant pas à tracer un sillon droit, Saint Martin se moqua de lui. Fou de rage, le diable lança violemment la charrue en direction du nord, où celle-ci vint heurter le Capu Tafunatu. Le trou dans la montagne située à l’ouest de la Paglia Orba est encore visible aujourd’hui. Quant aux bœufs qui avaient traîné la charrue, ils furent pétrifiés en deux rochers que l’on peut également apercevoir de nos jours au-dessus du lac.

2 km après la maison forestière, la route fait un virage serré à droite avant de traverser un ruisseau. Juste après, sur votre gauche, se trouve la source de Funtana di Carulina/Funtana di Carolina. Profitez-en pour remplir votre gourde ! Le ruisseau abritant en outre une petite piscine naturelle, l’endroit est idéal pour s’installer et profiter d’un pique-nique.

Funtana Carulina
Funtana Carulina
Funtana Carulina
Funtana Carulina
Funtana Carulina
Funtana Carulina
Funtana Carulina

Le chemin sinueux continue ensuite de grimper, en vous offrant de temps à autre une vue imprenable sur la large vallée du Niolo ainsi que sur les montagnes de la Paglia Orba et du Monte Cinto.

4 km avant le sommet du col, un grand nombre de voitures sont souvent garées dans le virage en épingle à cheveux. C’est ici que se trouve le point de départ de la randonnée qui mène à la cascade de Radule et à la bergerie du même nom. Le sentier est bien balisé et suit pendant un moment le célèbre sentier de grande randonnée du GR20. Que ce soit en amont ou en aval de la cascade, le Golo ne manque pas d’endroits où vous pouvez profiter d’une baignade rafraîchissante.

Wanderung Cascade de Radule
Cascade de Radule

Peu après, vous atteindrez le Col de Vergio (qui culmine à 1 478 m d’altitude), où se dresse la grande statue en granit du « Christ Roi ».

En continuant votre route en direction du col, vous arriverez à la station de ski de Castello di Vergio (les remontées mécaniques ne sont plus exploitées depuis 2007) et à un hôtel qui sert également de lieu d’étape pour les randonneurs du GR20. Mais les adeptes du Mare a Mare Nord passent également par là, car les sentiers se croisent tous deux non loin du col.

Col de Verghio

Après le Col de Verghio, la départementale D84 vous mène jusqu’au golfe de Porto, en passant par la commune d’Évisa.

Back To Top
WordPress PopUp Plugin