skip to Main Content

Castello d’Arraggio

Niveau de difficulté
Durée de la montée 00:45
Durée de la descente 00:30
Montée 150 m
Desente 150 m
Point culminant 245 m
longue promenade
Randonnée facile
randonnée modérément difficile
Tour de montagne exigeant
Wanderung zum Castello d'Arraggio
Wanderung Zum Castello D'Arraggio
Wanderung Zum Castello D'Arraggio
Wanderung Zum Castello D'Arraggio
Wanderung Zum Castello D'Arraggio
Wanderung Zum Castello D'Arraggio

Le château torréen Castellu d’Araggio est situé sur un plateau à 245 m au-dessus du niveau de la mer avec une vue magnifique sur la côte.

Itinéraire

Cette randonnée démarre au village d’Araghju (ou Araggio/Arraggio) dans l’arrière-pays de Porto-Vecchio. De Porto-Vecchio, vous pouvez prendre la D368 jusqu’à Palavese où vous tournez sur la D758 en direction d’Araghju. Juste après le panneau d’Araghju, tournez à droite sur une piste qui descend et environ 100 m plus loin, vous trouverez un grand parking gratuit à l’ombre de chênes-lièges. Il n’y a pas de places de stationnement dans le village même ! Il faut parcourir à pied les quelques centaines de mètres qui mènent au village.

Descriptif de la petite randonnée au Castellu d’Araggio

Dans l’accueillant restaurant « La Casette d’Araggio » semblable à une taverne avec un jardin, on peut voir un panneau sur la clôture avec l’intitulé « Site ». Nous suivons le panneau et passons la terrasse du restaurant, entrons dans un tunnel de figuiers et atteignons le Castellu. Il est désormais impossible de rater le chemin. Il passe au-dessus d’un petit ruisseau et remonte toujours plus ou moins le long de la ligne de chute. Des arbousiers, des chênes-lièges et quelques autres plantes du maquis bordent le chemin.

 

En arrivant à 240 m au-dessus du niveau de la mer, on peut profiter d’une belle vue sur le golfe de Porto-Vecchio. Le Castellu d’Araghju remonte à l’Âge du bronze (2ème millénaire avant J.-C.).

 

Une plaque fixée sur une grande pierre juste en dessous de l’entrée du fort fournit des informations sur les différentes pièces et lieux de l’édifice. Malheureusement, la plaque est très peu visible (nous ne l’avons découverte que par hasard lors de la descente et avons escaladé les murs comme les autres randonneurs au Castellu, bien que la plaque l’interdise).

 

Dans les environs du Castellu, en suivant un peu son instinct, on peut encore trouver quelques petits sentiers à travers le maquis. Ils ne sont pas répertoriés sur la carte.

 

Le chemin du retour est le même et ceux qui le désirent, peuvent à présent s’installer à l’agréable terrasse du jardin de « La Casette d’Araggio » pour une crêpe, une glace ou autre.

Back To Top