skip to Main Content

Monte d’Oro

Niveau de difficulté
Durée de la montée 04:30
Durée de la descente 04:30
Montée 1500 m
Desente 1500 m
Point culminant 2389 m
longue promenade
Randonnée facile
randonnée modérément difficile
Tour de montagne exigeant
wanderung-monte-d-oro-5
Monte D'Oro
Monte D'Oro
Monte D'Oro
Monte D'Oro
Monte D'Oro
Monte D'Oro
Gipfelkreuz
Blick Nach Norden
Aussicht Vom Gipfel
Blick Nach Osten
Blick Nach Süden

La randonnée au Monte d’Oro est longue et difficile. Mais en récompense, une vue splendide vous attend au sommet qui est un peu plus isolé que les autres pics montagneux de Corse. Le point positif, c’est que l’ascension peut se faire sous forme de randonnée en boucle.

 

On peut facilement rejoindre le point de départ de la randonnée en train.

Itinéraire

Depuis Corte, prenez la T20 en direction d’Ajaccio. Près de 9 km après Vivario, bifurquez vers le hameau de Vizzavona. Garez votre voiture à la gare ferroviaire du chemin de fer corse.

Descriptif de la randonnée au Monte d’Oro

Nous prenons d’abord une route goudronnée jusqu’à la « Casa di a Natura ». A côté se trouve un petit camping. A droite, nous suivons le panneau en bois aux informations détaillées indiquant la direction du Monte d’Oro. Le chemin est également balisé en blanc et rouge. Peu de temps après, nous traversons deux ponts robustes au-dessus d’un ruisseau. Dorénavant, il faut suivre le balisage jaune le long d’un chemin forestier encore large. Mais au bout de 30 minutes, nous quittons ce chemin et le passage devient beaucoup plus étroit et raide. Pendant 30 minutes, nous marchons toujours dans la forêt qui s’éclaircit ensuite progressivement, et on découvre une vue imprenable sur les sommets et les paysages vallonnés environnants.

 

Le chemin zigzague en montant jusqu’à ce que nous atteignions les ruines de la bergerie de Pozzatelli après un total d’environ 2 h. Seuls des pans de murs sont encore debouts. Nous continuons à monter le long du sentier balisé en jaune et quittons l’étage alpin. Sur la gauche s’élèvent des roches insolites ressemblant à des tours. Sur une colline dégagée où s’étend une prairie, le chemin bifurque à gauche vers les roches. Pendant 40 minutes, le sentier grimpe sur des éboulis et des rochers le long d’une crevasse et on atteint une plaine herbeuse avec des murs en ruine. De là, on voit clairement le sommet du Monte d’Oro et il y a une très belle vue vers l’est.

 

La dernière section, très bien balisée en jaune, traverse des blocs et des rochers plus gros. Pour atteindre le sommet, il faut escalader un court passage rocheux et pour finir, rejoindre la petite croix métallique du sommet en grimpant également sur d’encore plus gros blocs rocheux. La vue est prodigieuse car le Monte d’Oro se trouve un peu isolé de ce côté de l’intérieur de l’île.

 

La descente se fait soit par le même chemin, soit via une randonnée en boucle.

 

Randonnée en boucle : nous reprenons d’abord le même chemin pendant environ 5 minutes. Au croisement, il faut prendre à droite. Une flèche peinte sur un rocher pointe vers Muratello. Nous suivons toujours le balisage jaune. Au bout d’une heure environ, nous atteignons la Bocca di Porco. De là, nous nous dirigeons vers le sud-ouest et rejoignons bientôt le GR20. Nous suivons la route à gauche jusqu’à Vizzavona. Le chemin est balisé en blanc et rouge. Il descend régulièrement dans la vallée de l’Agnone. Plus on descend, plus on rencontre de monde. Les piscines naturelles de l’Agnone sont très populaires et sont mentionnées dans tous les guides de voyage sous le nom de « cascades des Anglais ». On reconnaîtra la toute dernière section vers Vizzavona déjà empruntée lors de l’ascension.

Back To Top