skip to Main Content

Monte San Petrone

Niveau de difficulté
Durée de la montée 02:50
Durée de la descente 02:15
Montée 1050 m
Desente 1050 m
Point culminant 1767 m
longue promenade
Randonnée facile
randonnée modérément difficile
Tour de montagne exigeant
Monte San Petrone
Monte San Petrone
Monte San Petrone
Monte San Petrone
Campodonico
Monte San Petrone
Monte San Petrone
Glück Gehabt!
Monte San Petrone
Monte San Petrone
Kleines Gipfelkreuz
Panoramatafel
Monte San Petrone

Le Monte San Petrone est le plus haut sommet de Castagniccia. Le panorama sur ses hauteurs est à couper le souffle ! On peut voir presque tous les sommets de Corse qui s’élèvent à 2000 m d’altitude et observer les villages de Castagniccia. La vue s’étend jusqu’à la mer et par temps clair, on peut même voir l’île d’Elbe !

Itinéraire

Prenez la D71 à travers la Castagniccia. En partant soit de Cervione, soit de Ponte-Leccia. Selon la direction d’où vous venez, 500 m après ou avant les ruines du monastère d’Orezza, tournez sur la D246 en direction de Campodonico. Garez votre voiture devant le petit village. Il est interdit de rouler jusqu’à la dizaine de maisons.

Descriptif de la randonnée au Monte San Petrone

En face de l’église, au niveau de la fontaine, un chemin bifurque vers la droite. Un petit panneau de signalisation complètement érodé indique la destination, le sommet du San Petrone. Nous suivons le chemin qui mène à de jolies maisons en pierre. En moins de 5 minutes, nous arrivons à deux panneaux de randonnée exagérément grands. A partir de là, le balisage orange est déterminant ; vous pouvez vous y fier pendant toute la randonnée.

 

Après quelques minutes, nous arrivons à un portail en fer (qui ressemble étrangement à un vieux sommier de lit…). Il est facile à ouvrir et, bien sûr, il faut le fermer après s’y être faufilé. Le sentier, d’une largeur de 1 m à 1,5 m, monte régulièrement. Au début, le sol est comme un vieil escalier en pierre naturelle, puis il devient plus rocailleux. Pendant la première section, on avance souvent à l’ombre des buissons. Après environ 30 minutes, le sentier commence à s’éclaircir. On jette un coup d’œil en arrière et on apprécie la vue sur le paysage vallonné de la Castagniccia. A gauche, on peut entendre le cours d’eau du Fium’Alto. Un petit ruisseau s’écoule également sur une partie du chemin.

 

Après un total d’environ 1h15, nous traversons pour finir le Fium’Alto sur la gauche et suivons le sentier balisé en orange qui passe devant un grand hêtre jusqu’à déboucher sur une petite prairie. On peut maintenant voir pour la première fois en direction du nord le sommet, le point d’arrivée de cette randonnée. Nous continuons à marcher à terrain découvert, fascinés par la vue des hautes montagnes à l’ouest (au printemps encore couvertes d’une belle couche de neige !). 15 minutes après avoir traversé le ruisseau, nous passons devant des bergeries délabrées. Dix minutes plus tard, nous arrivons dans une belle clairière. C’est un lieu de pique-nique très apprécié car c’est ici que commence la partie raide de la randonnée et où se rencontrent deux chemins. Je conseille à ceux qui préfèrent marcher principalement à l’ombre dans les hêtraies de commencer la randonnée au Monte San Petrone par le col de Prato (l’aller-retour au Monte San Petrone prend environ 4 h 45).

 

Depuis cette clairière, il faut suivre le balisage orange mais aussi en partie les cairns. Le chemin passe par une forêt de hêtres. Bientôt, il devient très raide et étroit pour enfin zigzaguer vers le sommet. La dernière partie nous réserve encore quelques spots d’escalade, puis nous arrivons au sommet. Sur la gauche se trouve une grande croix en bois, mais on grimpe sur des rochers encore plus hauts et on s’installe à côté de la petite croix en fer. À proximité se trouve un panneau rond qui indique des points d’intérêts géographiques observables depuis ce panorama spectaculaire.

 

Le chemin du retour est le même.

 

Variante

Si vous souhaitez gravir le Monte San Petrone un peu plus facilement, choisissez le Col de Prato sur la D71 comme point de départ. Le chemin à partir de là est bien balisé. On gagne environ 150 m de dénivelé.

Back To Top